DanMachi, La légende des Familias, Tome 4 – Fujino Omori et Yasuda Suzuhito

Light Novel Maison d'édition Ofelbe

Ecrit par l’auteur Fujino Omori, et illustré par Yasuda Suzuhito. Publié aux éditions OFELBE le 24 mai 2017.

Je remercie chaleureusement les éditions Ofelbe pour cette lecture.
Résumé

« En venant à bout du Minotaure, Bell a battu le record de rapidité de passage au rang supérieur et est devenu le lièvre le plus rapide du monde. Alors qu’il ne souhaite que repartir à l’aventure, toute l’attention d’Orario se concentre sur lui, et les offres pour former une équipe pleuvent. Pris dans cette tornade de popularité, il ne sait plus où donner de la tête lorsque, soudain, il rencontre Welf Crozzo, le mystérieux forgeron qui a créé sa première armure. »

Mon avis

Quel immense plaisir de retrouver l’univers si atypique de cette saga ! Ce tome 4 est pour moi l’un des meilleurs jusqu’à présent ! Un page-turner que j’ai dévoré très rapidement !
Ce tome-ci exclut un peu les histoires sentimentales de Bell, il est vrai que sa candeur face à Aiz  peut demeurer légèrement agaçante donc, j’ai été ravie de ne pas voir cette jeune fille durant mon séjour à Orario 🙂 L’intrigue repose ici sur l’évolution de Bell Cranel et sur son changement de niveau si spectaculaire. S’articulent autour de cet événement : la considération des Divinités à son égard et l’agrandissement de son équipe maintenant qu’il peut explorer les strates intermédiaires.
Concernant les Dieux et Déesses, je me suis beaucoup amusée lors du conseil qui les réunit tous les trimestres. Car c’est à ce moment-là qu’ils votent pour le surnom qui accompagnera l’aventurier. Si Aiz fut surnommée : « La princesse à l’épée », il n’en va pas de même pour les membres des petites Familias comme celle d’Hestia ! Les Dieux utilisent ce vote pour se venger, pour s’amuser et rabaisser. Aussi Hestia, qui n’est pas particulièrement appréciée, redoute beaucoup cette réunion ! J’ai passé un excellent moment de lecture car le suspens est à son comble jusqu’à la délibération des Dieux. Chut… Je n’en dirais pas plus 😉
La constitution de l’équipe de Bell est également le point majeur de cette intrigue. Sa rencontre fortuite avec le forgeron qu’il admire tant : Welf Crozzo, sera l’un des événements clefs du récit ! Nous découvrons ce personnage et l’histoire complexe de sa famille et de sa réputation. L’auteure nous dévoile beaucoup d’informations concernant les clans et leurs rapports les uns avec les autres. L’histoire est truffée de souvenirs et cela apportent énormément à l’intrigue. Les personnages sont plus étoffés et le lecteur est plus enclin à être dans l’empathie avec eux. Je ne me suis pas sentie étrangères aux relations qui se nouent ici, j’ai eu l’impression d’avoir le droit de partager leurs secrets, d’où l’excellente plume de l’auteur.
Les personnages masculins ont la primeur et cela change un peu, bien que Lilly joue toujours un rôle majeur aux côtés de Bell. Hestia reste dans l’ombre ainsi qu’Aiz et j’ai beaucoup apprécié avoir de nouveaux points de vue sur l’aventure du Donjon.
Ce tome 4 en soi est court, il couvre les deux tiers du roman. Le dernier tiers consiste en deux histoires complémentaires pouvant se lire indépendamment du récit. La première est une mine d’information pour l’univers de la saga, il est question de quêtes, d’aventures hors du donjon, de dinosaures… Mais aussi de mensonges et d’arnaques ! Cela complète très bien l’histoire de Bell et nous sera très utile pour la suite. La deuxième histoire concerne Hestia et ce lien indéfectible qui l’unit à son Enfant, Bell. Une jolie histoire qui repose sur la confiance et l’admiration qui unissent ces deux-là 🙂
En somme, nous avons là un récit d’une grande qualité qui apporte beaucoup pour le reste de la saga. L’auteur change un peu de direction et cela fait du bien. Un joli coup de cœur une fois de plus !

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu