Les colères de Simon – Ian de Haes

0-6 ans Alice Jeunesse Maison d'édition
Ecrit et illustré par le peintre belge Ian de Haes. Publié aux éditions Alice Jeunesse le 25 août 2016.
Je remercie très chaleureusement les éditions Alice car cet album est un gros coup de cœur pour mon garçon de 3 ans !
Résumé
« Quand il est contrarié, Simon entre dans de grosses colères qui se matérialisent en des animaux féroces : un bouc, un crocodile ou un encore un lion. Tellement féroces que plus personne ne veut jouer avec lui. Du coup, Simon se sent seul et ses colères ne diminuent pas pour autant. Il va devoir trouver une solution… »

Mon avis

Etant maman d’un petit bonhomme de 3 ans et demi assez tempétueux et difficile à canaliser, ce titre m’a tout de suite interpellé ! Car le soir venu, il est très friand de son histoire du soir que nous  lui lisons, papa et maman, à tour de rôle.

©Ian De Haes

C’est toujours difficile de savoir si un livre va oui ou non plaire à un enfant, il s’intéresse à beaucoup d’histoires mais il faut également une certaine sensibilité aux illustrations. S’il n’en a pas, inutile de continuer le livre. Ici ça a été un coup de cœur pour lui. Je pense qu’il s’est un peu reconnu à travers ce petit garçon, de plus, il aime énormément les animaux donc la combine était parfaite pour lui !

©Ian De Haes

Nous rencontrons un petit garçon de 3-4 ans, qui ne supporte pas la contrariété. Qu’on ose lui dire non, qu’on ose le faire perdre, qu’on ose l’obliger à finir son repas, tout est prétexte à une énorme colère ! A chaque fois que la colère s’annonce, un animal apparaît à ses côtés. D’abord un bouc qui cogne contre les portes comme lui, l’animal se transforme au gré de l’intensité des colères, il est de plus en plus terrifiant !

©Ian De Haes

Tour à tour apparaissent : rhinocéros, crocodile, lion et dragon ! Toujours plus effrayant et terrible ! Jusqu’à ce que Simon se retrouve seul car ses parents et ses amis, ne veulent plus jouer avec lui. C’est là que Simon doit prendre une décision de grand, il doit comprendre d’où vient son erreur et vaincre ses démons.

©Ian De Haes

J’ai trouvé le thème vraiment intéressant car il me correspond, c’est quelque chose de très personnel qui m’a touché. Cela fait trois semaines que chaque soir nous devons lire cette histoire, en particulier également pour cette phrase que nous retrouvons à l’apparition de chaque animal :
« C’était chouette, c’était magique, tellement fantastique ! » ; elle fait bien rire mon fils !
Simon est devenu un exemple lorsque mon garçon fait des crises, je lui demande si les colères de Simon sont chouettes et il me dit non. Alors la sienne s’arrête. C’est là qu’on se rend compte qu’un livre à fait mouche. Hormis les Tchoupi et autres Petit Ours Brun, peu d’albums lui ont plu à ce point alors je suis ravie. Par ailleurs, les illustrations sont vraiment jolies et le format du livre adapté aux petites mains, ce n’est pas un album trop haut, il est plutôt carré et facile à manier !
Un gros coup de cœur donc de la part de mon fil et moi !

 

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

neque. libero elit. Sed libero leo. elit. ultricies accumsan Donec Aenean Aliquam