Angelica Varinen, Tome 2 – N. M. Zimmermann

6-12 ans Flammarion Jeunesse Maison d'édition

Ecrit par l’autrice française N.M. Zimmermann. Publié aux éditions Flammarion Jeunesse le 02 mai 2018.

Un grand merci à la maison d’édition pour sa confiance.

Résumé

« Angelica, une détective prête à tout pour résoudre les mystères !
Panique ! La licorne très rare et très précieuse de Mina a été kidnappée ! Heureusement, Angelica et Lisobel sont là pour se lancer sur la piste du ravisseur. Mais elles ne sont pas au bout de leurs surprises… »

Mon avis

Un deuxième tome qui nous plonge de nouveau au cœur d’une enquête incroyable : un vol de licorne ! Eh oui, parce que dans le monde de miss Varinen, les licornes sont de merveilleux animaux domestiques ! Et comme pour toutes les espèces, la race naine fait fureur chez les particuliers aisés !
Lorsque Lisobel lui annonce qu’elle part cinq jours dans le Château d’Arès et qu’elle l’invite, Angelica ne saute pas au plafond, mais accepte la proposition. Après tout, peut-être se passera-t-il quelque chose d’intéressant dans ce manoir ? Et puis elle a hâte de se soustraire à la vigilance de son majordome Atticus ! À leur arrivée, les deux jeunes filles font la rencontre de Mina, une fillette prétentieuse qui ne jure que par ses magnifiques tenues ! Un point commun avec Lisobel !
Alors que rien ne semble passionnant dans ce château, Mina leur montre son nouvel animal : Pégase, une licorne naine noire aux sabots vernis ! Malheur ! jure tout bas, Buffon, le chat grognon d’Angelica. Si tout le monde s’extasie devant le petit animal dans son joli panier, Angelica hausse les épaules, cette licorne n’est pas aussi extraordinaire que sa renarde polaire Naali, ou de son chat qui parle.
Un matin, les fillettes accompagnent la jeune domestique qui s’occupe de Pégase, jusqu’au lac pour qu’il puisse se décrasser. C’est le début d’une enquête excitante ! L’animal, pourtant attaché à une longe dans l’eau, disparaît d’un moment à l’autre ! Aucun propriétaire de licorne ni le gardien ne l’ont aperçu dans le parc ! Personne n’a vu de licorne naine franchir les grilles ! Mais où a-t-elle bien pu passer ?
Tandis que le vol contre rançon semble se confirmer, Angelica assemble les pièces d’un puzzle qu’elle seule entrevoit.
Une fois de plus, nous sommes propulsés dans une enquête digne de la descendance de Sherlock Holmes. Angelica a des yeux de lynx et un sens du détail impressionnant. Elle observe tout et sa curiosité est payante, car grâce à elle, le sac de nœuds se dénoue rapidement ! C’est une fillette perspicace, parfois agaçante, mais elle possède de jolis défauts, de ceux qui en font un personnage attachant. J’aime beaucoup Lisobel également, une fille bien élevée, mais qui se laisse toujours embobiner par son amie ! Celui qui m’a manqué, c’est bien sur Atticus, qui me fait tellement penser à Alfred ! 😉
Nous voyons Angelica évoluer à l’extérieur de son univers, bien qu’elle reste là où les codes propres à la bourgeoisie sont censés s’appliquer. L’autrice réussit toujours à mêler le monde puritain au monde populaire, Angelica représentant le contraire de ce que la vie a décidé pour elle. Ce qui donne souvent lieu à des situations cocasses et amusantes !
Je recommande chaudement cette saga qui saura vous faire passer un très bon moment de lecture. De plus, les touches de fantasy sont parfaitement dosées pour donner envie d’y croire un peu : P.

A lire aussi : 

Angelica Varinen, tome 1

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

porta. venenatis, nec Lorem leo mi, in accumsan odio