Les aventures du jeune Jules Verne, tome 1 – Miguel Garcia et Capitaine Nemo

12 ans et + 6-12 ans Maison d'édition Pocket Jeunesse

Ecrit par l’auteur espagnol Miguel Garcia Lopez. Publié aux éditions Pocket Jeunesse le 25 août 2016.

jeune-jules-verne

Résumé

« Quand Jules Verne et ses amis du Club des aventuriers du XIXème siècle entendent parler de l’arrivée d’une montgolfière en ville, ils ne résistent pas à la tentation d’aller la voir en cachette. Mais alors qu’ils explorent l’intérieur de la nacelle, des saboteurs délient les attaches… et l’engin s’envole ! Après un fabuleux voyage en ballon, Jules et ses amis atterrissent en catastrophe sur une mystérieuse île déserte… »

Mon avis

« Les aventures du jeune Jules Verne » est une lecture dont je voulais me régaler depuis un petit moment ! Moi qui suis grande admiratrice de l’oeuvre de Jules Verne et de lectures jeunesses, je ne pouvais pas passer à côté !! Je m’attendais à un coup de cœur mais ce ne fut pas le cas ! Une jolie découverte cependant !

Nous faisons connaissance avec quatre enfants : Jules, Caroline sa cousine, Marie une amie un peu garçon manqué et Huan son ami un peu trouillard. Tous les quatre sont membres d’un club secret : le leur ! Nommé « Les aventuriers du XXI siècle ». Nous sommes à Nantes, au XIX siècle, mais Jules trouvait ce nom futuriste plus approprié, lui qui se passionne pour les nouvelles technologies. Leur but est de créer un monde meilleur. Ce sont quatre jeunes collégiens qui se moquent un peu de l’école et qui sont souvent punis par le directeur tant détesté, Monsieur Mathieu. Jules et Caroline vivent dans des familles plutôt aisées, les familles de Marie et Huan s’en sortent mais leurs enfants devront travailler dur pour réussir. C’est dans ce décors qu’évoluent nos protagonistes et c’est dans le mépris que grandit Jules. Son père déteste ceux qui s’intéressent aux technologies et se désespère de voir son fils inventer sans cesse de nouvelles inventions.

Un jour, une montgolfière arrive en ville, elle sera le spectacle du week-end avec une représentation dans les airs en direct ! Les enfants sont fous de joie mais Jules, puni par son père ne pourra pas y assister. Ils décident alors de s’y rendre en pleine nuit, pour poser le pied au moins une fois dedans ! Malheureusement, c’est ce moment là que choisissent des malfaiteurs cagoulés pour saboter l’engin et les cordes qui le rattachent au sol. Voilà nos aventuriers en herbe qui s’élèvent et qui s’écraseront sur une île perdue en plein milieu de l’océan… Ils affronteront la tempête, la faim, la soif, la nuit et toutes les créatures qui se tapissent dans la forêt…

Ce récit est très bien construit car celui qui nous conte l’histoire dès le prologue, n’est autre que le Capitaine Némo. Il a conservé les carnets de notes des enfants et leur a promis de les faire publier au XXI siècle pour les enfants du futur. Jules ignorait qu’il serait un grand écrivain. Mais le testament du Capitaine a permis de faire vivre toutes ces histoires pour notre plus grand plaisir 😉 J’ai beaucoup apprécié ce côté réalité, lorsque la fiction se dissipe pour faire rêver les enfants. L’auteur a donné vie au Capitaine Némo, il a fait de lui un personnage du réel comme certains se sont amusés à faire du Docteur Watson un personnage non fictif pour rendre les enquêtes de Holmes contemporaines et crédibles.

Nous rencontrons un petit garçon qui aurait pu être Jules Verne. Nous découvrons les aventures qu’il aurait pu vivre et qui auraient pu l’inspirer pour écrire de grands romans par la suite. Ici on pense forcément à « l’île mystérieuse » même si le récit de Miguel Garcia Lopez n’a rien à voir avec le classique que l’on connait.

Ce que je déplore un peu ici c’est le manque d’éléments fantastiques. Si on imagine Jules Verne s’inspirer de son enfance pour écrire des histoires plus tard, il fallait que ce texte s’inscrive dans une possible réalité. C’est en effet le cas. Nous avons affaire à de jeunes Robinson Crusoé, des survivants sur une dangereuse île. Je m’attendais à autre chose, voilà l’origine de ma déception. Je m’attendais à des histoires comme celles de Jules Verne. De celles qui nous emmènent dans des contrées inconnues remplies d’animaux incroyables et de dangers surnaturels ou au moins plus originaux que ce que nous offre l’intrigue ici. 

Je recommande cependant cette saga aux jeunes aventuriers en herbe, le personnage de Jules fera rêver les plus petits avec ses incroyables astuces pour son âge et sa grande intelligence. Sa passion pour les inventions est vite contagieuse ! 

3_coeurs

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

non venenatis efficitur. vel, consectetur eleifend