Fairy Oak tome 1, Le secret des Jumelles – Elisabetta Gnone

12 ans et + 6-12 ans Kennes Maison d'édition

Ecrit par l’auteure italienne Elisabetta Gnone. Paru aux éditions Kennes le 09 septembre 2015.

Un immense merci à la maison d’édition pour cette superbe lecture

fairyoak1

Résumé

« Depuis plus de mille ans, quand sonne minuit, dans les maisons de Fairy Oak se produit un fait magique : de minuscules fées lumineuses racontent des histoires d’enfants à des sorciers aux bons yeux émus et attentifs.
Insolite n’est-ce pas?!
Chacun sait que les fées et sorcières ne s’entendent pas bien et que les sorcières n’aiment pas du tout les enfants.
Mais nous sommes dans la Vallée de Verte-Plaine, dans le village de Fairy Oak, et ici, les choses se passent toujours un peu différemment… »

Mon avis

« Fairy Oak » est une saga que j’ai découverte en librairie en tombant nez à nez avec le tome 3. J’ai d’emblée été conquise par les dessins qui sont magnifiques ! En plus d’avoir une merveilleuse histoire, c’est également une très belle édition que je suis fière d’avoir sur mon étagère, c’est un splendide livre-objet.

Quelle joie de découvrir le tome 1 dans cette festive période de Noël ! Le roman s’y prête tout à fait !

fairy-oak-jumelles

Nous pénétrons dans un merveilleux petit village, celui de Fairy Oak, où vivent en harmonie sorciers, magiciens et humains. Tous se sont établis autour d’un vieux chêne magique (et très porté sur les potins et ragots !). Les fées ont un rôle de nounou, elles s’occupent principalement des petites sorcières pour surveiller l’apparition de leurs pouvoirs. Féli, de son vrai nom Silebonheurestlàtoiféelivreusedebonheurmeloffriras, notre petite héroïne ailée est donc en charge de deux petites filles, des jumelles : Vanilla et Pervinca alias Babou et Vi. Elle rend ses compte chaque soir à Tomelilla, la tante sorcière des jumelles, car il est établi que seule la tante peut éduquer les enfants à la magie. Les pouvoirs n’apparaissent que lorsque les dernières molaires des enfants tombent, si rien ne se passe à ce moment là, cela signifie que les enfants seront humains ! Tomelilla désespère donc de voir ses nièces devenir sorcières, elles vont déjà avoir neuf ans !

J’ai beaucoup aimé rencontrer tous ces personnages et constater les liens forts qui les unissent les uns aux autres, magiques et non magiques. C’est digne d’un joli conte pour enfant, de ceux qui appellent à l’amitié et à la paix. Mais comme dans tous les contes, avant que n’apparaissent les héros, il faut un drame ! Et c’est ce qui se prépare dans la vallée magique. Une tempête fait rage, annonciatrice de destruction et de mort. Si comme le soupçonne Tomelilla, les ténèbres reviennent, il sera dur de se battre encore. D’autant que les Ténèbres ne sont plus seulement attirées par les sorcières de l’obscurité, les sorcières de la lumière sont aussi devenues des cibles ! Mais qu’en est-il de Vanilla et Pervinca ? 

C’est un récit riche en rebondissements, une intrigue bien fournie qui pose doucement le contexte jusqu’à ce que l’action nous mette dans tous nos états ! J’ai trouvé que l’action était parfaitement dosée, ni trop ni trop peu. Nous avons le temps de nous attacher aux personnages, de les découvrir et de comprendre comment fonctionne la magie. Les deux petites filles nous réservent également bien des surprises par la suite, j’avoue me sentir plus proche de Pervinca qui à l’instar de sa sœur à un caractère plus rebelle. 

Sans rien vous dévoiler, je suis également curieuse de découvrir ce que nous réserve le personnage de Grisam 🙂 Voilà une saga très prometteuse pour les neuf ans et bien plus ! Ce récit ravira les enfants et les adultes qui en ont conservé l’âme. 

5_coeurs

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

lectus in neque. felis Donec sit