Hassani, le garçon qui disait toujours « Attends ! » – Hassani

0-6 ans

Ecrit par Nassereh Mossadegh et illustré par Brice Follet. Publié aux éditions L’Harmattan le 26 octobre 2018.

Résumé

« Il était une fois une grand-mère qu’on appelait Bibi Golriz. Elle vivait dans une ferme avec son petit-fils, Hassani. Chaque fois qu’elle lui demandait quelque chose, il lui répondait : « Attends ! ». » Mais qu’arrivera-t-il donc à Hassani, le garçon qui dit toujours « Attends ! » »

L’avis de Caïtelhor

Hassani est un jeune garçon insouciant, qui aime rêvasser, flâner et surtout, surtout qui ne pense qu’à jouer… au grand désespoir de sa grand-mère Bibi Golriz ! « Attendssss ! » est la seule réponse que connaisse Hassani et qu’entend Bibi Golriz tout au long de la journée.

Lorsque ce petit écervelé décide qu’il est temps de « bâcler » ses tâches, le soleil est déjà presque couché et rien ne va plus ! Alors il court à droite et à gauche s’attarde encore, mais la nuit tombe et le loup rôde… Peu importe, il ne veut pas d’aide, il est bien assez grand !      

Illustration de Brice Follet

« Ne remets pas à demain ce que tu peux faire le jour même. » ou LA PROCRASTINATION  

Illustration de Brice Follet

J’ai vraiment aimé ce livre jeunesse coloré et vivant. C’est un conte iranien bilingue français/persan et c’est très agréable. L’autrice s’amuse avec ce jeune garçon en accumulant les ordres que lui donne sa grand-mère. Puis la vapeur s’inverse et c’est Hassani qui essaie de se rattraper comme il peut, mais c’est trop tard. À grand coup de « Attendsss ! », il s’est laissé dépasser. Bien sûr, la fable est très poussée, car un enfant n’est pas censé « procrastiner » toute une journée ! Mais c’est toujours par le biais de « l’excès » qu’un message passe le mieux n’est-ce pas ! Il aurait été judicieux de notifier « Procrastination » dans ce livre jeunesse, car c’est une belle méthode pour apprendre des mots nouveaux et les retenir ! Ce joli conte m’a fait penser aux fables de Mr de La Fontaine où la morale n’est jamais très loin.

L’autrice iranienne qui est en France depuis 1976 est une conteuse née. Vingt-trois ans qu’elle propose des séances d’histoires et de calligraphie sur la culture persane dans les écoles, les hôpitaux, les prisons… J’ai poussé la curiosité et je l’ai écoutée. J’ai vraiment été charmée. Elle s’accompagne d’instruments divers qui rythment agréablement les comptines et sa gestuelle donne vie aux personnages, aux animaux, c’est une façon ludique, un retour aux sources d’appréhender des séances de lecture passionnantes, bien vu !

Nassereh Mossadegh

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

id, libero ut non commodo dolor ante. tristique leo. id in facilisis