Les intrigantes Tome 1, Rivales – Christine Féret-Fleury

Hachette Maison d'édition Young Adult

Ecrit par l’auteure française Christine Féret-Fleury. Publié aux éditions Hachette le 20 mai 2015.

Je remercie chaleureusement la plateforme NetGalley et la maison d’édition Hachette pour cette très bonne lecture.

admin-ajax-44Résumé

« Versailles est en émoi! Versailles se pâme!
Une nouvelle venue défraie la chronique: c’est une magnifique rousse flamboyante, qui se fait appeler Rouge et dont nul ne sait rien.
Le célèbre couturier Claude de Chinelle la prend sous son aile, il en fait son modèle, sa muse.
Les jalousies se déchaînent, les rivalités se déclarent: Rouge attise toutes les passions.
Ni la belle Élise de la Valle, ni le ténébreux Philippe de Saint-Agrève ne parviennent à percer son secret.
L’une la déteste, l’autre l’adore, mais Rouge demeure insaissable…
Bienvenue dans les coulisses de Versailles. Laissez-vous initier aux plus sulfureux secrets d’alcôves. Piquantes, insolentes, sensuelles: les intrigues de la cour du Roi-Soleil comme vous ne les avez jamais lues… »

Mon avis

Je lis peu de romances historiques mais lorsque ce roman est paru l’année dernière il me tentait beaucoup. La couverture déjà est magnifique et le résumé très alléchant ! A l’occasion de la sortie du troisième tome en ce mois de mai 2016, NetGalley et les éditions Hachette nous permettent donc de (re)découvrir cette saga ! Un grand merci à eux !

Nous pénétrons dans la cour de Louis IV à Versailles, lieu de toutes les démesures, de tous les extrêmes. L’univers mis en avant est essentiellement féminin, l’ambiance est sensuelle et sulfureuse autour du Roi Soleil ! Deux femmes s’opposent malgré elles à la cour : la jolie Elise de la Valle, femme de petite noblesse à la recherche du parti idéal. Son souhait est de trouver un riche époux bien qu’elle soit désespérément amoureuse du chevalier déchu Philippe de Saint-Agrève, homme au bord de la faillite. Lorsque le grand couturier Claude de Chinelle présente à la cour la flamboyante Rouge de Beausemblant, rien ne va plus !

Tous ignorent les origines de cette splendide jeune femme, muse du couturier, mais tous l’admirent. Notamment Philippe de Saint-Agrève, au grand désespoir de la jeune Elise. Lorsque Madame de Montespan, favorite du Roi, provoque dans un duel de haute couture, sa rivale Madame de Maintenon, Elise et Rouge sont officiellement Rivales.

J’ai beaucoup apprécié les personnages, on les aime, on les déteste et on adore ça ! Elise est une femme opportuniste et aguicheuse, prête à tout pour s’assurer la victoire, quitte à se compromettre auprès des hommes. Cependant, une grande fragilité la caractérise et un grand secret lui pèse : le meurtre, il y a quelques temps de l’une de ses amies. Rouge, sous son apparence de femme sûre d’elle est comme Elise, elle protège un lourd secret et porte continuellement un masque (au sens figuré) pour se faire une place à la Cour. Ce secret semble d’ailleurs unir les deux rivales, Rouge porte au doigt la bague de l’amie assassinée d’Elise !

Les hommes sont au second plan ici mais tous ont une personnalité très forte, hormis le Roi qui n’apparaît que très peu dans l’intrigue. Claude de Chinelle se caractérise pour son penchant pour les autres hommes, quant à Philippe de Saint-Agrève il est le prototype même du séducteur de ces dames. Un autre homme à toute son importance, Le Vicomte de Peaugres, soupirant d’Elise, un homme repoussant mais fortuné.

L’ambiance est très frivole et très féminin, je doute que les lecteurs masculins y trouvent leur intérêt ici 🙂 L’auteure nous éblouie grâce aux magnifiques parures de ces femmes, on parle tissus et bijoux mais aussi complots et manipulations. C’est un univers où se mêlent luxure et débauche. Le récit est composé des points de vue superposés de Elise et Rouge, ce qui rend la lecture fluide et rapide. Au début de chaque chapitre nous est présenté un point de vue essentiellement masculin qui apporte à l’intrigue des précisions sur les personnages ou sur le mode de vie des nobles à cette époque. Le récit est très riche et nous apporte pleins de petites précisions sur un pan de cette période historique. Le tout évidemment de façon légère et accessible.

Je recommande vivement cette saga, très fraîche pour l’été qui s’annonce !

4_coeurs

Christine Féret-Fleury

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

eleifend ut nec ut ipsum lectus consequat. Phasellus leo. commodo Aenean