Jeanne de Mortepaille, tome 1 – Sophie Noël

Non classé

Ecrit par l’autrice française Sophie Noël. Publié aux éditions Gulf Stream le 16 mai 2018.

Un grand merci à la maison d’édition pour cette excellente lecture !

Résumé

« Dans le village de Mortepaille où elle pensait vivre tranquillement sa vie d’élève de CM2, Jeanne Rossignol apprend un matin qu’elle est promise à un destin de sorcière. Guidée par Rébellion, sa chatte siamoise aux aptitudes particulières, la jeune fille n’a que six mois pour réactiver son instinct endormi depuis plusieurs générations afin de pouvoir débuter sa formation… Une révélation puis une initiation, un pacte entre amis aux conséquences inattendues, un mystérieux Laboratoire, un monde parallèle, une Source des savoirs, un Maître renégat…

Mon avis

Pourquoi cette histoire ?
Déjà pour son résumé. J’avais envie de découvrir un nouvel univers de sorcellerie pour la jeunesse. J’en lis peu et Harry Potter, bien que devenu une référence, ne doit pas être considéré comme la seule valeur sure des romans jeunesse qui abordent la magie.
Ensuite, pour la couverture. Elle est tape-à-l’œil, les couleurs sont vives, la fillette semble sympathique et l’univers derrière-elle, mystérieux. De quoi me laisser présager un bon moment de lecture.
Jeanne Rossignol est une fillette de presque 10 ans. Elle vit tranquillement sa vie d’écolière en CM2, lorsqu’un jour, son chat Rébellion lui annonce une grande nouvelle. Jeanne ignorait alors que son amie à quatre pattes était douée de parole… Passé ce premier choc, la nouvelle qui lui est annoncée est reçue comme un coup de massue : Jeanne est une sorcière. MAIS, elle n’a que six mois pour réveiller le don qui dort en elle. Rébellion est son Maitre-Chat, celle qui l’initiera à la magie.
J’ai beaucoup aimé la soudaineté de toutes ces révélations. Nous sommes aussi surpris que Jeanne, du moins nous vivons cette découverte avec elle. Le récit démarre sur les chapeaux de roue, prêt à nous embarquer dans une incroyable aventure.
Jeanne ignore tout de son potentiel, de l’importance de sa condition. Si au départ, elle fait de sympathiques découvertes, elle découvrira à ses dépens que la magie peut s’avérer dangereuse, et qu’elle est la cible d’une menace qu’elle n’imaginait même pas.
Le récit se centralise beaucoup sur les relations humaines. Jeanne et ses deux amis sont inséparables et grâce à elle ils découvriront le monde des sorciers qui leur est pourtant interdit. Jeanne a aussi des ennemis ! Très présents tout au long du récit ! Bien sûr le CM2 est une année cruciale, la dernière du primaire avant le passage au collège. Nous vivons les états d’âme de cette jeune fille, accablée par les devoirs et ses leçons de sorcellerie qu’elle doit prendre en cachette (ses parents ignorent tout de ce secret).
La sorcellerie vient dans un second temps. C’est peut-être ce qui m’a éloigné du coup de cœur. Si l’on arrive à sentir l’odeur des vieux grimoires, j’aurais aimé que l’autrice pousse le bouchon plus loin sur les sortilèges, les potions, les plantes et la dévotion des sorcières pour la nature. Cet univers-là n’est pas assez exploité à mon sens. La magie noire non plus. Car évidemment, Jeanne a un ennemi suprême, le sorcier le plus craint et le plus vil.
Le récit, tout en restant adapté à de jeunes lecteurs, aurait mérité un soupçon de noirceur en plus pour le rendre plus frissonnant, plus intimidant. C’est aussi ce que l’on attend dans la sorcellerie, le bon côté, mais aussi le mauvais.
Les artefacts sont bien présents, attention ! pas de chapeaux pointus ni de balais ! J’ai apprécié l’originalité des objets que possède Jeanne (je vous laisse le soin de le découvrir : D). J’ai également aimé le manoir de Mortepaille, digne d’une vraie sorcière et qui recèle de nombreux secrets… j’espère qu’il ne nous les a pas encore tous révélés !
Si j’espère que le tome 2 sera plus approfondi question sorcellerie, ce tome 1 reste une excellente lecture. J’ai vraiment découvert une nouvelle plume et je vais continuer de m’intéresser de près à cette autrice.

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

Aenean at libero. commodo venenatis, leo