La légende des Quatre, tome 2 – Cassandra O’Donnell

12 ans et + 6-12 ans Chronique Flammarion Jeunesse Maison d'édition

Ecrit par l’autrice française Cassandra O’Donnell. Publié aux éditions Flammarion Jeunesse le 07 novembre 2018.

Résumé

« La guerre contre les hommes est imminente : les hauts Conseils des Yokaïs se préparent déjà au pire tandis que Bregan, Maya, Nel et Wan associent leurs efforts pour éviter l’inéluctable. Et, alors que le visage de leur véritable ennemi se dévoile, les quatre héritiers n’ont qu’une idée en tête : éviter le bain de sang qui se prépare et protéger ceux qui leur sont chers… »

Mon avis

C’est sans surprise que je vous parle aujourd’hui de mon coup de cœur pour ce second tome ! Pour avoir lu tous les romans jeunesse de Cassandra O’Donnell, cette saga-là est sans conteste ma préférée !

Lorsque j’ai commencé ma lecture, il y a une chose que j’ai appréciée : on est immédiatement happé dans le fil de l’histoire. Depuis le tome 1, l’intrigue suit son cours sans rappel de tous les événements passés, chose qui me rebute souvent et que me hérissait déjà le poil quand j’étais enfant. Je pense que lorsqu’un enfant attend avec impatience un tome 2, il se rappelle déjà bien le tome 1. Il n’y a donc aucune longueur, et dès les premières pages, nous pouvons replonger dans cette intrigue avec plaisir !

L’histoire s’ouvre sur Bregan et Cook tentant de pénétrer sur le territoire des loups… La cause ? Maya. Séquestrée en attendant son bannissement lors de la prochaine pleine lune. Le ton est donné. Taïgan et Lupaï promettent d’être dans ce tome 2 au cœur du récit. Mais Cassandra nous réserve bien des surprises ! Ce second volume concerne principalement le Clan des tigres, comme le sous-titre nous l’indique. En effet, c’est toute la légitimité de Bregan qui est remise en cause, notamment sa capacité à devenir roi. De défi en défi, il parvient à prouver sa force, ce qui ne suffira pas. Car il a une faiblesse : la louve. Dans son sillage, c’est Mika, son petit frère, et Léna, sa mère qui vont devoir lutter pour stopper l’hémorragie qui menace de détruire leur famille.

Nel nous prouve également toute sa grandeur dans ce tome-ci, sa force de caractère malgré son jeune âge et les ressources dont elle dispose pour glaner des informations. Des quatre héritiers elle est la plus sage, la plus cultivée aussi. Si les autres clans n’éprouvent que mépris pour les humains, Nel s’y intéresse et cherche à comprendre leurs actes, pourquoi ils sont devenus si peu respectueux de la nature. La cause écologique s’exprime à travers elle, le fait que les humains aient échoué à sauver la planète, le fait que les métamorphes cherchent à la préserver.

Maya est peut-être celle qui m’a le moins émue, son incertitude vis-à-vis de son rôle dans sa meute, vis-à-vis de ses sentiments. J’ai trouvé qu’elle servait un peu de faire-valoir de Wan, la grosse surprise de cette intrigue ! Si l’héritier des serpents avait déjà ma préférence dans le premier tome, il s’affirme davantage ici. L’autrice est parvenue à lui donner un charisme fou, une aura qui plane sur tout le texte. Je comprends Maya et ses émotions en pagaille lorsque Wan est dans les parages… Il est cynique, méprisant et violent, pour lui la fin justifie les moyens, pourtant il dévoile ici une autre facette de sa personnalité complexe. L’empathie ! On ne s’y attendait pas à celle-là !

Beaucoup d’éléments se mettent en place, notamment la guerre imminente entre les humains et les Yokaïs. L’autrice n’offre pas une image positive de la nature humaine, j’espère que les prochains tomes nous permettront de comprendre davantage leur point de vue, et ce qui les a conduit à tant d’indifférence vis-à-vis de leur monde. La science y a joué un rôle, mais c’est un point que j’aimerais voir approfondi. 🙂

Au-delà des hommes, c’est le socle des Yokaïs qui est remis en cause : les Conseils de chaque clan. C’est une saga sombre qui jongle entre conflits politiques et guerres internes, mais portée par une alliance improbable et des héritiers soudés. L’espoir est là, à portée de griffe… Il me tarde de découvrir la suite !

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

nec mattis efficitur. ut venenatis, consequat.