Le monde secret de Sombreterre tome 3 – Cassandra O’Donnell

6-12 ans Chronique Flammarion Jeunesse

Ecrit par l’auteure française Cassandra O’Donnell. Publié aux éditions Flammarion le 12 juilet 2017. 

Un grand merci à l’auteure ainsi qu’à la maison d’édition.

Résumé

« Pour garantir la paix entre les mondes, Alina, Victor et Lucas s’enfoncent dans les entrailles de Mortua, la planète des monstres-esprits. De retour à la surface, ils sont attaqués par une horde de morts-vivants aux visages familiers. D’où peuvent-ils bien venir ? Quelle magie se cache derrière cette soif de violence ?
Le combat final s’engage, contre un ennemi plus inattendu que jamais. »

Mon avis

Un dernier tome qui clôture à merveille cette saga !
Notre trio, avec l’aide du Morgos, une machine volante, se rend à Mortua. Une terre désolée, repère des monstres-esprits. Leur première confrontation se déroule avec Emok, le roi des brailleurs. Leur but est de faire comprendre aux différentes familles de monstres, qu’ils ne doivent plus traverser le voile déjà fragilisé. Peu à peu, le monde de Sombreterre perd de sa magie, et sans magie, les habitants ne pourraient survivre… Depuis Alina et Victor, aucun autre enfant n’est venu au monde avec des pouvoirs de gardiens et si les gardiens s’éteignent, plus aucune magie ne pourrait sauver le voile qui existe pour les séparer des humains. Ce serait donc la fin des deux peuples…
Sans l’accord de leurs supérieurs, Alina, Victor et Lucas, décident d’aller former une alliance avec ces monstres afin de sauver le voile. Mais ce que les enfants découvrent, va bien au-delà. Les monstres sont eux aussi des victimes, victimes les uns des autres, mais surtout d’une espèce bien particulière : des morts-vivants qui les poussent à s’enfuir, qui déciment les familles et déciment leur habitat.
Avec l’aide d’Enigal, un zombreur, ils vont entamer une négociation avec la Sombre-Mère, une reine maléfique qui règne sur Amzeth, une ville souterraine. Les enfants vont alors aller de révélations en révélations, découvrant que leur ennemi commun, à tous, n’était absolument pas celui dont ils se méfiaient.
J’ai beaucoup aimé ce tome, plus sombre, mais aussi plus rythmé. Je trouve que dans cette série, chaque tome était meilleur que le précédent. Les personnages évoluent à chaque chapitre, j’ai beaucoup aimé Alina dans ce tome-ci qui m’agaçait pourtant un peu avant. Elle prend conscience de la place du bien et du mal, des subtilités d’une vie qu’elle a toujours connue millimétrée. Elle n’est pas habituée aux changements radicaux qui rythment souvent la vie des humains. Pour cette raison également, elle se rapproche enfin de Lucas, l’humain par excellence, celui que j’ai le plus apprécié dans cette saga. Victor, lui, reste égal à lui-même de tome en tome je trouve, il apprend son rôle et devient celui que l’on attend.
J’ai un regard d’adulte donc pas forcément objectif sur un livre qui ne m’est pas forcément destiné. Je pense très sincèrement que c’est une saga non genrée, qui conviendra parfaitement aux garçons comme aux filles ! Il y a de l’action, des mondes étranges et dangereux et aucun temps mort !
Jérémie Fleury fait le reste, il offre aux jeunes lecteurs des visuels de grande qualité comme toujours !
Je referme une saga, pour mieux continuer à suivre l’autrice dans cet univers jeunesse qu’elle porte à merveille.
Chronique Tome 1Tome 2

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

facilisis Praesent risus. id id in diam id, venenatis, vulputate, quis,