Où sont les filles ? – Claire Renaud

6-12 ans Chronique Sarbacane

Ecrit par l’autrice Claire Renaud et illustré par Églantine Ceulemans. Publié aux éditions Sarbacane le 03 janvier 2018.

Résumé

« Ondine vit avec sa soeur, sa mère et sa grand-mère. Entre filles, tranquilles. Jusqu’au jour où un garçon débarque. Comment l’aborder ? Elle lance une prière en l’air… Le lendemain, surprise : il n’y a plus une seule fille sur Terre ! Plus une seule; Est-ce un coup du mystérieux Misteress Smith ? »

Mon avis

J’ai passé un excellent moment avec ce roman ! C’est drôle, frais et original !
Voici l’histoire incroyable d’Ondine… Ondine vit depuis le divorce de ses parents avec sa mère Océane, sa sœur Marine et sa grand-mère Pélagie. Le papa étant remarié et vivant ailleurs, cela ne laisse pas beaucoup de place aux hommes dans ce récit… Et c’est bien là tout le problème d’Ondine ! Mais avant ça, faisons les présentations.
Océane, la maman, est banquière et adore son prénom qui rappelle la beauté, la pureté et l’immensité… Ça fait penser aux vacances ! C’est une femme bosseuse, toujours le nez plongé dans ses dossiers et dont l’humour n’est pas le trait principal !
Marine, la grande sœur, est une adolescente RE-BELLE ! Elle s’en fout de tout, elle fait les choses aux ralentis, baragouine plus qu’elle n’articule et est bordélique au possible ! Mais elle est plutôt cool dans son genre !
Pélagie, la grand-mère, dont le prénom vient du grec Pélagos : « la pleine mer », « le large ». Aime beaucoup la rareté de son prénom qui rappelle ce qui est inaccessible, comme elle ! Elle est classe, porte un chignon bien ajusté, fait de merveilleux gâteaux et amuse beaucoup Ondine avec ses expressions vieillottes et les surnoms ridicules qu’elle lui donne !
Bref, une famille qui adore la mer. Et une famille exclusivement féminine.
Mais un jour Ondine sent battre son cœur un peu plus fort à la vue d’un garçon… Le soucis c’est qu’elle n’y connait rien et ignore tout de leur façon de penser. Alors un soir elle fait le vœu de mieux les comprendre. Le lendemain matin, toutes les femmes de la terre se sont transformées en homme.
Pélagie devient Papi parce qu’au masculin c’est bizarre. Océane devient Poséidon parce que Océan c’est pas beau. Marine devient Marin et Ondine est du coup la seule fille sur terre. Où sont passés les garçons ?
J’ai beaucoup aimé l’idée de ce roman, et Ondine est une petite fille réellement attachante, tout comme les membres de sa famille.
Grace à l’amitié inattendue d’un garçon, Ondine va découvrir ce qui se cache derrière toute cette histoire… Et si les vœux formulés par les enfants se réalisaient ? Qui Diable pourrait donc prendre au pied de la lettre des désirs aussi insensés ? Misteress Smith est un homme ou une femme ? Dans tous les cas, c’est un personnage odieux, narcissique et horripilant !
Les illustrations rythment à merveille ce récit, j’aime beaucoup le coup de crayon d’Églantine Ceulemans !

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

venenatis, luctus fringilla justo ultricies neque. amet, adipiscing commodo