Petit ogre veut un chien – Agnès de Lestrade

0-6 ans La poule qui pond Maison d'édition

Ecrit et illustré par Agnès de Lestrade et Fabienne Cinquin. Publié aux éditions La poule qui pond le 16 septembre 2014. 

Un grand merci à la maison d’édition pour sa confiance. 

« Album syllabé et adapté pour l’apprentissage de la lecture et les enfants dyslexiques. »

Résumé

« Petit ogre veut un animal pour jouer avec lui. Mais papa ogre saura-t-il résister à la faim ? »

Mon avis

J’étais ravie et curieuse de découvrir un album accessible aux enfants dyslexiques. Je ne connaissais pas comment était construite la lecture sur ce type d’ouvrage.
Pour les enfants souffrant de dyslexie, le livre syllabé est un excellent moyen de retenir son attention sur la construction d’un mot et de l’aider à ne pas buter sur eux. Voici un exemple ci-dessous. De plus, l’aide à la lecture se fait aussi grâce à un petit pont qui relie les mots concernés par une liaison, ex : petit^ogre. 
Ici, Petit Ogre est confronté à la faim de son papa, qui dévore tous ses animaux de compagnie. Le thème permet, avec chaque enfant, de discuter et d’échanger. Le site de la maison d’édition propose, pour les professionnels de l’enfance mais pourquoi pas pour les parents, une fiche pédagogique pour aborder cet album. http://www.lapoulequipond.fr/wp-content/uploads/2014/11/Fiche-p%C3%A9dagogique_Petit-ogre1.pdf
D’abord sur les ogres, il permet à l’enfant de comprendre ce monstre dévoreur de petit chien, d’appréhender son alimentation, mais aussi de constater que Petit Ogre n’est pas comme son papa. Manger les êtres vivants n’est pas forcément un trait immuable à ce type de personnage.
Ensuite, il y a quelque chose à comprendre quant aux animaux que mangent Papa Ogre. Le récit va du plus petit animal au plus gros mais pourquoi ? Il serait bon de laisser l’enfant donner son avis car Petit Ogre, mécontent de voir ses animaux disparaître, à une idée derrière la tête !

Pourquoi papa ne veut pas le petit lapin riquiqui ?

Peu à peu, le personnage de Petit Ogre change d’attitude. Les illustrations montrent bien ce changement. L’un des thèmes principaux ici est : qui sera le plus malin de Petit Ogre ou de Papa Ogre ?
J’ai beaucoup aimé la richesse de l’intrigue qui permet d’engager la discussion avec l’enfant. Par ailleurs, j’ai adoré découvrir cette méthode de lecture syllabée. Je pense que cette maison d’édition fait quelque chose de vraiment remarquable et apporte beaucoup au secteur de la littérature jeunesse.
Mon seul bémol, qui ne regarde que moi et mon fils (4 ans), c’est que certaines illustrations font un peu peur. C’est un album pour les 5-7 ans, mon fils n’entre pas encore dans la tranche d’âge visée mais même à 5 – 6 ans, si l’enfant est un peu peureux ou a tendance à faire des cauchemars de monstres, je déconseillerais ce livre (je pense à l’image de Papa Ogre avec la bouche cousue).
Hormis cela, c’est une excellente découverte !

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

eleifend vel, ante. ut id porta. Sed lectus felis amet,