Spice & Wolf, tome 1 – Isuna Hasekura

Light Novel Maison d'édition Ofelbe

Ecrit par l’auteur japonais Isuna Hasekura. Publié aux éditions Ofelbe le 12 mars 2015.

admin-ajax-18Résumé

« Déesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l’apparence d’une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plus qu’à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre ses terres natales du Nord à bord de la carriole d’un marchand itinérant, l’énigmatique Lawrence Kraft. Tandis qu’ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice. Mais méfiance : les faux-semblants, les arnaques et les dangers bordent leur chemin… Le talent divin de Holo pour comprendre la nature humaine leur sera bien utile pour reconnaitre les bonnes affaires et déjouer les tromperies. Êtes-vous prêts à suivre cette charmante déesse dans un voyage initiatique parsemé de plaisirs simples, de rencontres, mais aussi de dangers ? »

Mon avis

Cela faisait longtemps que j’avais un peu délaissé l’univers des mangas. Ce roman était l’occasion de renouer avec cet univers si particulier et si addictif ! Pari gagnant, j’ai vraiment adoré !

Rappelons que ce roman est tiré du feuilleton japonais éponyme.

« Il est un village où l’on dit que quand les épis de blé mûrs ondulent dans la brise, un loup court et que l’on peut discerner sa silhouette dans les champs.
Quand le vent est trop fort et les épis couchés, on dit qu’un loup les a piétinés. Quand la récolte est pauvre, on dit que le loup l’a mangée.
Plutôt jolis, ces dictons, mais un peu biaisés, selon elle. »

L’intrigue repose en grande partie sur l’univers des marchands itinérants, on ne connaît pas l’époque, cela laisse place à notre imagination pour situer l’action, bien que les chevaliers soient présents ainsi que l’immense pouvoir de l’Eglise. L’auteur laisse cependant transparaître tout son savoir en ce qui concerne l’Economie. Nous suivons les aventures de Lawrence Kraft, marchand avisé qui agit selon un système de troc des marchandises. Les bénéfices lui apportent l’espoir d’ouvrir un jour sa propre boutique et ainsi de s’installer dans un village et de fonder une famille. Dans ce roman, j’ai eu quelques réticences lorsque la monnaie était abordée, les dévaluations et autres points bien précis n’ont pas attiré toute mon attention. Heureusement, ces passages sont assez rares et des notes en bas de pages nous aident à y voir plus clair.

Hormis notre marchand, nous rencontrons Holo, la Louve Sage. Déesse de la moisson qui a réussit à retrouver son apparence humaine (malgré les oreilles et la queue). Elle souhaite regagner sa terre natale, bien plus au Nord et Lawrence accepte, non sans craintes, de l’accompagner.

Leur chemin sera semé d’embûches ! Le roman est divisé en deux parties, chacune d’entre-elle ayant sa propre intrigue. Si la première aborde principalement le cours de la monnaie en vigueur, le second volume est axé sur la contrebande. Nous avons les complots sous capes d’un côté et plus d’aventures de l’autre. Les termes économiques sont d’ailleurs un peu mis de côté dans le second volume ce qui laisse plus de place à l’histoire, aux personnages qui évoluent et à l’action ! De plus, le côté mystique d’Holo y est plus présent.

J’ai beaucoup aimé les deux caractères de nos protagonistes. Lawrence est un solitaire, peu soucieux de son prochain, la tête tournée vers ses rêves et ses profits. Holo, recherche de la compagnie avant tout, elle est extrêmement bornée et têtue et a toujours le dernier mot. Pas facile pour ces deux là d’être d’accord et leurs multiples désaccords sont un régal ! Je me suis beaucoup amusée de leurs échanges ! L’un et l’autre apprennent à s’apprivoiser malgré leurs querelles et évoluent au fur et à mesure des intrigues. Lawrence devient plus à l’écoute des autres, pas seulement de son porte-monnaie et Holo devient plus sage, plus raisonnée.

En chemin nous découvrirons des contrées bien différentes les unes des autres, tantôt riches, tantôt pauvres, c’est un beau voyage que nous offre l’auteur.  Le conflit entre l’Eglise et les païens est un thème récurrent et j’ai trouvé cela très intéressant. Mon seul point négatif serait le manque de profondeur en ce qui concerne Holo et le monde fantastique qui l’entoure. J’aurais aimé que les Dieux soient plus évoqués et que ses transformations soient plus fréquentes, en apprendre davantage sur sa vie d’avant et sur son rôle de Déesse des moissons.

Je recommande cependant ce romans à tous ceux qui aiment l’univers des mangas, de magnifiques illustrations noir et blanc et couleur sont également présentes dans le roman, mettant des images sur des passages clés de l’intrigue, un vrai plaisir pour les yeux ! Je vous invite également, tout comme moi à regarder l’anime de cette série !

4_coeurs

Isuna Hasekura

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

dolor. ipsum pulvinar felis Sed adipiscing accumsan