Le squelette de l’hôtel rouge – Anouk Filippini

6-12 ans Auzou Chronique

Ecrit par l’auteur français Anouk Filippini. Publié aux éditions Auzou le 29 mai 2015.

Résumé

« Nina, 12 ans, vient de laisser derrière elle Paris, son collège et ses amis pour suivre ses parents dans le vieux manoir breton qu’ils ont réhabilité en hôtel-restaurant. Mais dans le village, on chuchote que le manoir est hanté… Nina va alors découvrir le secret d’un mystérieux squelette et être embarquée dans une aventure plus dangereuse que celles des livres quelle dévore ! »

Mon avis

J’ai été rapidement happé par cette intrigue parce qu’elle se déroule… en Bretagne ! Chez moi ! C’est vrai que c’est un décor parfait pour une histoire de manoir hanté flanqué sur une falaise !
Nina a douze ans et elle est dépitée. Elle a quitté sa vie parisienne pour une vie de province dans un lieu paumé qui ne l’inspire guère… Le temps tourne vite à l’orage, la mer gronde la nuit et n’a rien de rassurant. D’autant que le village voisin semble à des années-lumière de tout ce qu’elle a vécu jusqu’alors. Nina est une pré adolescente, l’âge bête pour certains, mais j’ai trouvé qu’elle faisait preuve de beaucoup de maturité. Elle se comporte gentiment avec ses parents, les soutient malgré sa tristesse de ne plus voir ses amis. Elle devient d’ailleurs un sujet de dispute récurrent pour ses parents qui se rejette un peu la faute l’un l’autre. Son père est débordé avec les artisans qui retapent le vieux manoir depuis longtemps abandonné, quant à sa maman, grand chef parisien, elle a toute une clientèle à se refaire pour pouvoir faire prospérer leur nouvel hôtel restaurant.
Par chance, Nina rencontre deux garçons de son âge, des faux jumeaux, Yvon et Malo, fils du responsable du centre équestre tout proche. Les trois enfants deviennent vite inséparables et se voient confier une mission : nettoyer le grenier de l’hôtel rouge. Commence alors leurs mésaventures : ils découvrent un squelette dans une malle !
J’ai beaucoup cette enquête que l’on suit pas à pas. Nina est trouillarde, mais fait front face aux deux garçons, Yvon est la tête pensante du groupe, toujours un livre sous le bras, quant à Malo c’est le bon copain, espiègle et courageux. Les trois sont complémentaires et avec Surcouf, le cheval des garçons, et Venise, la chienne de la petite fille, ils forment une équipe qui décoiffe !
L’histoire est rythmée et bien décrite, pour moi l’auteur a une écriture que l’on dit « visuelle ». Il a réussi à me faire entendre le roulis des vagues, à me faire sentir les embruns marins et la poussière du grenier… J’ai passé un excellent moment, à résoudre doucement, mais surement cette incroyable enquête.
Cette saga ne sera pas sans rappeler certains classiques, je pense au Club des 5, Le clan des Sept, Fantômette… Je me suis revue petite à tenter de deviner le fin mot de l’histoire, car oui : le suspens est bel et bien là ! Jusqu’au bout, il est difficile de dénouer cette intrigue !
Le tome 2 est dans ma PAL et sera l’une de mes prochaines lectures estivales !

Poster une réponse

Votre Email ne sera pas publié.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et les attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Mot de passe perdu

commodo luctus ut Phasellus Aliquam eleifend ut Curabitur Lorem